Exposition Visite Guidée De L'église Sainte Marie Et De La Chapelle Saint Firmin, Classée Monument Historique à Vaulnaveys le Bas du 16 au 17 septembre 2017

Du

16 samedi septembre 2017

au

17 dimanche septembre 2017

14h30

Place De La Mairie (Place De La Mairie Notre Dame De Mésage)

Recevez par e-mail les nouvelles informations sur Visite Guidée De L'église Sainte Marie Et De La Chapelle Saint Firmin, Classée Monument Historique.

Plus d'infos sur l'exposition Visite Guidée De L'église Sainte Marie Et De La Chapelle Saint Firmin, Classée Monument Historique à Vaulnaveys le Bas

L'exposition Visite Guidée De L'église Sainte Marie Et De La Chapelle Saint Firmin, Classée Monument Historique a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Vaulnaveys le Bas 2017.

Eglise Sainte Marie, XIe siècle

L'église Sainte Marie est bâtie sur un étroit replat entouré de murs de soutènement avec le cimetière à proximité immédiate. Sa caractéristique originale est sa tour-clocher qui s'incline vers l'est.

Clovis Angelier dans un document de 1952 disait « son décor n'est pas moins intéressant, puisqu'on y trouve certains éléments de la décoration lombarde ».

On ne peut nier que les influences lointaines d'Italie, de Provence, de Catalogne, se soient exercées. Est-ce à dire que les conditions locales n'ont pas influé ?

Les effets obtenus par l'emploi du tuf et du marbre, la sobriété des sculptures taillées dans le tuf grossier, les énormes contreforts de l'abside, la pente du toit, sont autant de faits qu'expliquent la géologie, le relief et le climat de ce pays de montagnes. Et il semble bien que c'est dans les petites églises rurales que ces facteurs naturels jouent le plus grand rôle.

La Chapelle Saint Firmin

On ignore la date et les circonstances de sa fondation, mais des documents de 1228, 1266, 1290 établissent sans conteste l'appartenance à l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. De ces Ordres militaires, elle est la mieux conservée en Dauphiné.

Elle a été au XVe siècle une annexe de la commanderie d'Échirolles, qui, elle, appartenait au Temple, avant d'être remise, en 1312, aux Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem (qui deviendra Ordre de Malte).

A la révolution, après la disparition de l'Ordre de Malte, elle est vendue et laissée à l'abandon.La chapelle est transformée en habitation privée au début du XXe siècle.

En 1961 elle est cédée à la commune de Notre-Dame de Mésage et sera enfin classée monument historique en 1962\. Elle est restaurée avec discrétion et discernement dans les années 60, sous l'autorité de R. Girard, architecte des bâtiments de France. La restauration se continue en 2007 par la remise en état notamment des façades nord et sud-ouest.