Concert Lyre Le Temps + Lmzg à Grenoble du 14 au 15 octobre 2017

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Lyre Le Temps + Lmzg à Grenoble

Retour de Scène - Dynamusic Présente

Retour de Scène – Dynamusic présente :

SAMEDI 14 OCTOBRE 2017 / LA BIFURK

Electro Swing Machine

LYRE LE TEMPS + LMZG

???? INFOS PRATIQUES ??????????

LA BIFURK GRENOBLE, 2 rue Gustave Flaubert 38100 GRENOBLE

Accès : Tram A – Arrêt MC2

PAF : 15€ plein tarif – 12€ tarif réduit

Billetterie en ligne → Soon

Réseaux : Francebillet, Fnac & Digitick

A la Bifurk : sans frais de loc, Pass'Région acceptée

* hors frais de location. Réduit pour carte Pass Région, étudiants, chômeurs, personnes à mobilité réduite, -18 ans, volontaires en service civique, adhérent à l'association retour de scène, sur justificatif

???? HORAIRES ??????????????

Ouverture à 20h30, début des concerts 21h

Fermeture de la salle à 1h

???? PROGRAMMATION ??????????

Lyre Le Temps (Hip Hop Electro Swing)

Lyre le temps se replonge dans les années 30 où la prohibition était de rigueur aux USA . De la bonne humeur, de la danse, des gangsters, des bar bondés et enfumés à l'abri des regards de la police, tout est fait dans ce prochain opus pour faire voyager l'auditeur à cette époque. Les morceaux sont taillés pour dévoiler toute leur énergie sur scène sur un fond noir et blanc vintage, on distingue clairement les couleurs de l'électro, du jazz et du hip-hop pour réunir les générations autour du partage d'une culture de la fête, de la danse et du bonheur, le swing !

LMZG - Lamuzgueule (Electro Swing)

LMZG vient secouer les foules : Show devant ! Voilà l'une des sensation Electro swing hexagonale ! Le rideau tombe, les lumières s'allument et le groupe mélange l'universalité du swing avec les beats & bass d'une électro puissante et pointue,

Du swing à l'électro débridée, d'une rythmique funky ou hiphop à une envolée dubstep, un seul objectif : fédérer dans la danse avec une musique intemporelle et addictive qui saura réunir toutes les générations ! ils réussissent le pari de faire coexister l'époque des big bands et celle des ordinateurs. Les mélodies à la Duke Ellington et les sonorités des Daft Punk.